Hibou grand-duc ou Grand-duc d’Europe (Bubo bubo)

Hibou grand duc 05 - Chouette-et-hibou.fr

  • Description:

C’est le plus grand rapace nocturne au monde. Le Hibou grand-duc ne peut être confondu avec aucun autre Hibou tant sa taille surpasse celle de ces cousins (Eagle Owl en anglais: Le Hibou aigle). Sa stature large et trapue, mais aussi ses grandes aigrettes érectiles, ses iris jaune orangé et son plumage couleurs fauve et noir sombre lui confèrent une allure reconnaissable entre toutes.

Le Hibou grand-duc, ou Grand-duc d’Europe, est massif. Sa tête large est équipée d’un puissant bec noir, son disque facial est peu marqué. Ses 2 aigrettes noires et fauves sont très longues et sont dressées ou aplaties en fonction de l’humeur du rapace (Aigrettes verticales quand le Grand-duc est inquiet ou attentif). Le plumage des parties supérieures est noir taché de fauve et les parties inférieures sont fauves striées et marbrées de noir. Les doigts et les tarses sont plumés. Les pattes sont relativement longues, on peut les voir pendre en vol. En vol les ailes semblent très longues tout en restant bien proportionnée à la taille du Hibou. Le vol est souple et puissant, alternant vol battu et plané.

Hibou de mœurs crépusculaire et nocturne, le Grand-duc chasse de préférence au crépuscule et juste avant l’aube.

Les 2 sexes sont identiques, la femelle est plus grande.

Cris et chant du Hibou grand-duc:

 

Envergure: 148/180cm

Longueur: 59/73cm

Poids: 2000/4000gr

Œuf: 60×50 mm blancs et arrondis

  • Habitat & répartition:

Ce Hibou vit dans les zones escarpées et rocheuses alternant espaces boisés et ouverts: basse montagne, falaises, forêts fortement vallonnées, bordures de rivières encaissées, etc. Rapace nocturne sensible aux dérangements et victimes des hommes (braconnage, destruction des nichées, empoisonnement), il vit souvent dans des régions calmes et reculées.

En France on le rencontre dans les zones rocheuse du Sud, du Centre et de l’Est soit: les Pyrénées, le pourtour méditerranéen, les Alpes, le Massif Central,  le Jura et  les Vosges. Il s’est également implanté dans des carrières abandonnées du département du Nord. C’est un rapace nocturne sédentaire attaché à son territoire.

On estime la population française à environ 1500 couples reproducteurs.

  • Chasse & alimentation:

Le Grand-duc d’Europe est un super-prédateur qui se situe au plus haut de la chaine alimentaire. Il peut capturer des mammifères jusqu’à la taille d’un Lièvre ou d’un Renard, et des oiseaux jusqu’à la taille d’un Grand tétra. Et consomme aussi bien des espèces herbivores et granivores que carnivores. Ainsi les rapaces diurnes (Faucon pèlerin, Buse variable, Milans, Autour, Épervier, etc.) et les mammifères carnassiers de la branche des Mustélidés (Martre, Fouine, Belette, Hermine, etc.) réputés pour leur agilité et leur agressivité figurent fréquemment au menu du Grand-duc.

Cependant, le Hibou grand-duc ne chasse pas uniquement de grosses proies. Il consomme en grandes quantités les micro-mammifères (campagnol, mulot) et ne dédaigne pas un passereau endormi sur un branche, voir un poisson pêché en eaux peu profondes. A noter qu’il semble particulièrement apprécier le hérisson qu’il dépèce habilement de sa peau épineuse.

Le Hibou grand-duc a 2 techniques de chasse: le vol de prospection à basse altitude et la chasse à l’affût depuis un poste d’observation. Les proies sont capturées au sol ou dans les arbres pour les oiseaux endormis. Une fois la proie dans les serres, le Grand-duc l’emporte sur son lardoir, souvent un rocher, où il la dépiaute et la mange. Les parties indigestes (Os, plumes, poils) sont régurgités par pelotes.

  • Reproduction:

Le Hibou grand-duc est fidèle à son partenaire et à son site de reproduction pour de longues années (Le Grand-duc peut vivre jusqu’à 20 ans en nature). Il recherche pour établir son nid une anfractuosité dans une falaise rocheuse, ou dans un grand nid abandonné dans les arbres s’il vit en plaine, ou alors directement au sol. L’accès y est souvent difficile par voie terrestre et le site est caché par la végétation.

La femelle pond de 2 à 5 œufs blancs entre fin Mars et début Avril qu’elle couve seule environ 1 mois (de 30 à 37 jours). Les jeunes sont nourris au nid environ 35 jours, puis quitte le nid pour s’aventurer aux alentours. Ils commencent à voleter vers 9/10 semaines. Au total, de l’éclosion à l’éclatement de la famille, les jeunes sont nourris par leurs parents pendant 22 à 24 semaines. Ils quittent donc leurs parents, ou sont poussés à partir par ceux-ci, entre Septembre et Novembre.

 

 

Termes de recherche:

  • hibou grand duc
  • cri du grand duc
  • Hibou grand-duc
  • chant du grand duc
  • cri du hiboux grand duc
  • envergure grand duc
  • le hiboux le plus grand
  • LE GRAND DUC SON CRI
  • le grand duc hibou
  • image de hiboux grand duc

6 réflexions au sujet de « Hibou grand-duc ou Grand-duc d’Europe (Bubo bubo) »

  1. Barbé

    nous avons en Bretagne
    en campagne près de rEnnes une famille de grand duc:
    père mère et 2 petits déjà bien gros qui crient toutes les nuits pour avoir la nourriture !
    nous avons réussi à les photographier dans nos pins :pas mal avec le superbe zoom
    Attaquent ils les corbeaux?
    nous en sommes envahis .

    Répondre
    1. OtusScops Auteur de l’article

      Le Grand-duc est un chasseur opportuniste, c’est-à-dire qu’il privilégiera les proies qui abondent (et donc souvent plus faciles à chasser) sur son territoire. De plus les Corvidés font parmi de son régime alimentaire. Votre couple de Grands-duc doit donc être un bon consommateur de Corbeaux !

      Répondre
    2. COHIN Elyan

      Je découvre ce site par hasard très en retard et répond donc à votre question très très en retard….
      Le Hibou grand duc n’est pas présent en Bretagne, ou alors c’est un scoop… donc plutôt une autre espèce (Hibou moyen duc si le nid dans un arbre, ou Hibou des marais si au sol…
      Cordialement.
      Elyan

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *